EU opinion & policy debates - across languages | BlogActiv.eu

Suite à la publication, l’automne dernier, de la version numérique de mon livre « Le nouveau pivot géographique de l’histoire », je m’attendais de vendre en France et dans les pays francophones quelques dizaines d’exemplaires, voire plus. La géopolitique, après tout, est devenue récemment un sujet «à la mode » parmi les intellectuels, comme le souligne l’académicien Dimitri Kitsikis dans le commentaire suivant. Il existe aussi une version en anglais de mon livre, mais puisque les lecteurs de langue anglaise sont conditionnés comme fut le chien de Pavlov par une machine marketing qui ne peut guère donner le feu vert à un pareil bouquin, je l’ai fait paraître sur Amazon, mené plutôt par courtoisie envers la super-puissance en titre.

 

J’ai également compris que le lecteur potentiel aurait peur d’acheter un livre sur la géopolitique écrite par quelqu’un comme moi, qui n’est pas au service du pouvoir militaire de l’Occident, ni de n’importe quel autre pays du monde. En effet, j’ai essayé toujours dans mes démarches intellectuelles de servir l’intérêt de l’humanité tout entière et pas celui d’un pays ou d’un autre.

 

C’est pour cette raison que j’ai demandé le Professeur Dimitri Kitsikis de l’Université d’Ottawa de lire mon livre et de me donner son opinion professionnelle sur sa valeur. Pour ceux qui ne le savent pas déjà, Professeur Kitsikis est considéré comme l’un des trois plus grands géopoliticiens du monde, à côté de feu Halford Mackinder et Karl Haushofer. Je rends ci-dessous son commentaire :

« Une mise au point utile sur la géopolitique

 

La géopolitique, durant la guerre froide, était passée à l’arrière-plan, à cause de la mauvaise réputation que cette science s’était acquise après 1945, du fait que l’un des éminents spécialistes de géopolitique, dans l’entre-deux-guerres, l’Allemand Karl Haushofer, s’était mis au service de la politique du Lebensraum de Hitler. Néanmoins, dès la chute du camp socialiste, après 1989, la géopolitique est redevenue à la mode, à tel point que dans les médias et le grand public, bien des gens se prétendirent spécialistes de géopolitique et que le mot circula, sans connaissance de son sens véritable.


Cet essai de Florian Pantazi arrive donc  au bon moment, pour donner au grand public une image claire de la théorie de Halford Mackinder, appliquée à la dynamique internationale d’aujourd’hui, de l’affrontement entre puissances maritimes et puissances continentales. Un petit livre indispensable et que je recommande vivement
.”


Prof.Dr. Dimitri Kitsikis,

Université d’Ottawa,

Membre régulier de l’Académie royale du Canada,

Président honoraire de la Fondation publique Dimitri Kitsikis

 

http://store.kobobooks.com/en-us/books/le-nouveau-pivot-geographique-de-l-histoire

http://www.amazon.fr/The-New-Pivot-History-Thalassocracy-ebook/dp/B00KTHTVO0

 


 

Author :
Print
EurActiv Network